Que devez-vous savoir sur une plateforme élévatrice résidentielle et quels sont ses avantages ?

plateforme élévatrice

Divers dispositifs permettent de faciliter le déplacement des personnes à mobilité réduite (PMR). Pour ceux qui utilisent un fauteuil roulant, il est conseillé d’adopter une plateforme élévatrice. Cet appareil a été conçu spécialement pour leur permettre d’accéder aux étages confortablement assis dans leur fauteuil roulant. Découvrez dans ce billet les raisons pour lesquelles vous devez adopter cette solution chez vous.

Les différents types de plateformes élévatrices

Il existe deux principaux types de plateformes élévatrices à savoir la plateforme verticale généralement utilisée en milieu professionnel et le modèle oblique qui est une plateforme élévatrice résidentielle.

La plateforme verticale

On retrouve la plateforme élévatrice verticale dans les établissements et les lieux à forte affluence. Elle est généralement installée sur une série de marche, de faible dénivellation ou contre un escalier. Grâce à un panneau de commande intégré, elle assure le déplacement en hauteur d’un plateau conçu pour recevoir les personnes en fauteuil roulant.

Ce modèle de plateforme élévatrice est doté d’une rampe qui permet de faciliter l’accès des personnes en fauteuil roulant à l’élévateur. La sécurité de l’utilisateur est assurée par une mini cabine d’ascenseur dont les portes sont fermées pendant la montée ou la descente. 

La plateforme monte-escalier oblique

La plateforme monte-escalier oblique est plus destinée à un usage domestique. Elle fonctionne comme un fauteuil élévateur qui suit la montée des marches grâce à plusieurs rails fixés au mur ou sur les marches à l’aide de pilotis. En fonction de la configuration de l’escalier, on retrouve sur le marché trois types de plateforme élévatrice résidentielle à savoir la plateforme élévatrice pour escalier droit, pour l’escalier tournant, et la plateforme élévatrice verticale extérieure.

La plateforme élévatrice pour escalier droit est une solution peu onéreuse qui permet d’assurer la mobilité d’une personne en fauteuil roulant, en se déplaçant le long d’un rail suivant la pente de l’escalier. Lorsqu’elle n’est pas en mouvement, vous pouvez replier son plateau ou ses bras de sécurité en position verticale pour ne pas gêner le déplacement des utilisateurs de l’escalier.

La plateforme élévatrice pour escalier tournant quant à elle est utilisée pour les escaliers courbes, tournants et certains escaliers en colimaçon. Suivant un rail adapté aux virages et autres caractéristiques de l’escalier, c’est un dispositif coûteux dont la conception nécessite plus d’ingéniosité en raison de la gestion des courbes.

Enfin, comme son nom l’indique, la plateforme élévatrice verticale extérieure permet d’assurer l’accès à votre domicile, à un jardin, ou à une terrasse. Plus coûteux, c’est un dispositif doté de la capacité de résister aux intempéries et à l’oxydation. 

La plateforme élévatrice, un outil d’autonomie efficace et pratique pour les PMR

L’installation d’une plateforme élévatrice à domicile permet d’assurer aux PMR une indépendance totale dans les déplacements en hauteur. Elles pourront donc avoir accès aux parties supérieures de leur habitation sans aide. De plus, contrairement à certains outils de mobilité des PMR, la plateforme élévatrice présente l’avantage de se fondre complètement dans le décor de l’espace dans lequel elle est installée.

À peine remarque-t-on la présence de cet élévateur discret et silencieux, parfaitement intégré aux escaliers. Très pratique et efficace, vous pouvez l’installer aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre espace. Par ailleurs, comme vous pouvez le voir ici, beaucoup d’entreprises adoptent déjà cette solution dans leur espace de travail afin de faciliter le déplacement de leurs employés handicapés.

Adopter une plateforme élévatrice vous permet de bénéficier de plusieurs subventions

Soucieux de la mobilité des PMR, l’État a pris des mesures pour vous accompagner. En adoptant la plateforme élévatrice, vous bénéficierez de certaines subventions telles que la réduction du crédit d’impôt de 25 % du montant des dépenses d’installation, plafonné à 5 000 € pour une personne et 10 000 € pour un couple.

Par ailleurs, vous pouvez également bénéficier d’une réduction de la TVA à 5,5 % sur l’achat et l’installation de cet équipement à domicile, d’une aide financière de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) à hauteur de 35 % ou 50 % de votre projet en fonction de vos revenus.

Enfin vous pouvez également bénéficier d’une prise en charge partielle du projet par l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) ; du soutien des caisses de retraite, de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) ou des collectivités territoriales.

0
    0
    Panier
    Le panier est vide Retourner à la boutique