Nerf cruralgie

Comment soigner une cruralgie

Qu’est-ce qu’une cruralgie ?

Ce symptôme peut apparaître de manière agressive (comme cela se produit, par exemple, après un effort pour soulever des poids) ou progressive. La douleur fémorale peut parfois être associée à une douleur dorsale, plus précisément à une lombalgie. Dans les cas graves, cette manifestation s’accompagne d’un engourdissement, d’une sensation de brûlure, de fourmillements et d’une faiblesse de la jambe affectée.

Causes de la cruralgie

nerf de la cruralgie

La cruralgie peut être le résultat d’une irritation et d’une compression des racines nerveuses crurales dans les vertèbres L2-L4 (conflit radiculaire du disque lombaire).

Dans la plupart des cas, la douleur du nerf crural est le résultat d’une mauvaise position du bassin et de la subluxation lombaire qui en résulte, d’une hernie discale ou du bombement d’un disque intervertébral.

Autres causes de la cruralgie

Les autres causes possibles de la cruralgie sont les défauts osseux (secondaires à des fractures vertébrales, à l’ostéoporose, à l’arthrose avec formation d’ostéophytes, etc.) et le rétrécissement du canal médullaire (sténose lombaire). La cruralgie peut également être due à de mauvaises habitudes posturales, à un surpoids ou à un mode de vie sédentaire.

Comment soulager la cruralgie naturellement ?

Nous vous proposons de découvrir dans le présent article les méthodes naturelles les plus efficaces à la cruralgie.

Chaleur

Vous savez peut-être que la chaleur entraîne un relâchement des muscles de votre corps. Réchauffer la zone responsable de votre douleur permet donc de la limiter. Cependant, de nombreuses personnes commettent l’erreur de chauffer la zone douloureuse. Le nerf responsable de la douleur, le nerf crural, n’est pas situé dans vos jambes. Par conséquent, la zone à réchauffer se situe plutôt du côté de vos vertèbres lombaires. Prenez donc un linge, trempez-le dans de l’eau chaude et appliquez-le sur le bas de votre dos. Inutile de mettre de l’eau bouillante dessus car cela vous brûlerait !

Mieux encore que le linge, vous pouvez recourir à une bouillotte ou même à une ceinture lombaire, qui vous massera en plus de vous réchauffer.

Les herbes médicinales

Les herbes médicinales ont des vertus infinies. On les retrouve presque partout lorsqu’il s’agit de remèdes naturels, et le cas de la cruralgie ne fait pas exception. Les herbes aux propriétés thérapeutiques ont généralement des propriétés anti-inflammatoires, des choses qui sont recherchées dans le traitement de la cruralgie.

Pour ce faire, vous pouvez par exemple infuser des feuilles d’ortie ou de cassis. Elles sont en effet réputées pour provoquer une diminution de la douleur, et sont très utilisées dans le traitement du mal de dos. Il en va de même pour les feuilles de bouleau et de vigne rouge. Enfin, vous pouvez également utiliser l’achillée millefeuille, toujours en infusion.

Les huiles essentielles

huiles essentielles pour soulager la cruralgie

Comme les plantes médicinales, les huiles essentielles sont utilisées dans toutes sortes de remèdes. Rien d’étonnant à cela, puisque ces huiles proviennent elles-mêmes des plantes. Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons, dans le cadre du traitement des douleurs liées à la cruralgie, d’utiliser les huiles essentielles suivantes :

  • Huile de menthe poivrée
  • Huile de camomille
  • Huile d’eucalyptus
  • Huile de gingembre

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive, de nombreuses autres huiles essentielles peuvent également contribuer à réduire vos douleurs. Néanmoins, ce sont celles que nous vous recommandons d’essayer.

Pratiquer un sport

L’activité sportive est essentielle pour la santé du corps humain, surtout quand on est malade. En cas de cruralgie, vous pouvez pratiquer n’importe quel type de sport, à condition qu’il ne provoque pas de douleur. Il est fortement recommandé d’inclure dans votre programme des exercices d’étirement du nerf crural. Cela contribuera grandement à la réduction de la douleur.

Les spécialistes du sport doivent être conscients de l’importance de l’étirement du nerf crural.

Pour étirer le nerf crural, allongez-vous sur le sol, sur le ventre, en vous appuyant sur vos coudes. Levez votre tête autant que possible, ainsi que votre torse. Levez ensuite votre jambe (celle qui est touchée) en pliant votre genou, en veillant à joindre votre talon à votre fesse. Reposez votre jambe et faites la même chose vingt fois. Vous pouvez également commencer à faire des abdominaux, qui vous aideront à renforcer votre tronc, vos muscles abdominaux et vos fesses. Il est important de renforcer ces parties de votre corps pour réduire les douleurs dues à la cruralgie.

Quel que soit le sport que vous choisissez, veillez à ce qu’il ne soit pas intensif, car cela serait contre-productif pour votre état. La marche rapide, le jogging, la natation ou le vélo elliptique sont des exemples de pratiques que vous pouvez utiliser.

L’os est une partie très importante de votre corps.

Exercices pour soulager la cruralgie

L’ostéopathie

Ostéopathie pour soulager la cruralgie

Consulter un ostéopathe peut être une bonne solution pour limiter les symptômes de la cruralgie. En réalité, cela dépend de la cause de la douleur. Par exemple, une cruralgie résultant d’une hernie discale ou d’un rétrécissement du canal lombaire ne peut pas être traitée par un ostéopathe. En revanche, dans le cas d’une cruralgie due à une scoliose, les manipulations de l’ostéopathe peuvent avoir des résultats probants car elles permettent de retrouver une certaine mobilité.

Acupression

L’acupression est une discipline dérivée des préceptes de la médecine chinoise. En fait, elle est très similaire à l’acupuncture. Des tapis d’acupression sont vendus en ligne et dans les magasins. N’hésitez pas à en acheter un, d’autant plus que cette méthode est très facile à pratiquer et ne demande aucun effort ou savoir-faire particulier. Il suffit de dérouler le tapis et de s’allonger dessus pour bénéficier des effets de l’acupression.

Vous pouvez donc facilement utiliser ce remède en complément d’autres solutions, dès que vous avez un peu de temps libre à la maison.

LE MEILLEUR TAPIS D’ACUPRESSION POUR TRAITER LA CRURALGIE

Ces anciennes thérapies naturelles peuvent en effet faciliter une augmentation de l’extensibilité du tissu collagène, une réduction significative de la raideur et des spasmes musculaires, avec la récupération conséquente du mouvement, de la force musculaire et de l’endurance.

La magnétothérapie, en particulier, est démontrée par de nombreux opérateurs pour sa précieuse capacité à accélérer en profondeur et rapidement les processus de réparation de notre corps, grâce à son action bio-régénératrice, anti-inflammatoire, anti-œdémateuse et analgésique reconnue.

Si tout cela est combiné avec la chaleur, spécialement localisée dans le bas du dos (grâce à la version BOOSTER), vous pourrez encourager les effets bénéfiques de l’augmentation du métabolisme, et de la vasodilatation, facilitant l’élimination des agents inflammatoires, et l’apport de médiateurs réparateurs.

La magnétothérapie pourrait être d’une efficacité fondamentale pour l’équilibre homéostatique de la cellule, en étant capable d’influencer les différents processus qui régulent les fonctions vitales de la membrane cellulaire.

CBD

Le cannabidiol est une substance extraite de la plante de cannabis. Sa commercialisation a fait l’objet de nombreux débats ces dernières années, entre les protagonistes et les antagonistes les plus acharnés. Elle est désormais légale, sous certaines conditions, car sa non-toxicité ainsi que l’absence d’effets psychoactifs ont été scientifiquement prouvées.

Au contraire, le CBD apporte de nombreux bienfaits au corps humain lorsqu’il est consommé aux bonnes doses. L’effet qui nous intéresse ici est celui de l’anti-inflammation. Le CBD réduit les douleurs chroniques, c’est l’un de ses bienfaits les plus connus et prouvés. Dans le traitement de la cruralgie, c’est donc un produit qui peut être très intéressant.

Il existe différentes façons de consommer le CBD. Pour réduire la douleur de la cruralgie, il est conseillé de se procurer du CBD sous forme d’huile, et de l’appliquer à la surface de la peau. En plus de cette méthode, vous pouvez également consommer votre huile de CBD par voie sublinguale.

Capsaicine

La capsaïcine est un élément qui constitue l’une des substances actives du piment. Des études suggèrent que son application topique, c’est-à-dire sous forme de pommade à la surface de la peau, réduirait les douleurs de la sciatique. Son efficacité serait la même dans le cas de la névralgie fémorale, puisque les traitements des deux affections sont toujours similaires. Il est important de noter que l’efficacité de la capsaïcine dans ce contexte n’a pas encore été prouvée, et reste à confirmer. Néanmoins, vous pouvez toujours l’essayer, cela ne coûte pas grand-chose.

Arnica

L’arnica est une plante à fleurs jaunes, qui pousse généralement dans les régions montagneuses. Elle est souvent utilisée en phytothérapie, notamment dans les traitements contre les hernies discales. Elle est connue pour son action sur la réduction de la douleur et pour ses propriétés anti-inflammatoires. De nombreux témoignages de patients semblent plaider en faveur de l’arnica. Pourquoi, dès lors, ne pas l’essayer pour traiter votre cruralgie ?

C’est une bonne idée.

L’arnica s’applique sous forme de pommade à la surface de la peau de la zone affectée. Appliquez-la sur le bas du dos, en effectuant des mouvements lents, circulaires et répétés pour que le produit adhère bien.

Cruralgie : 4 meilleures positions pour dormir

Meilleures positions pour dormir avec une cruralgie

La cruralgie, également appelée névralgie crurale, est une douleur lancinante située dans la partie supérieure de la jambe, exactement dans la région de la cuisse. Comme la sciatique, la cruralgie résulte d’une inflammation du nerf fémoral. Relié à la région lombaire, le nerf fémoral, ou nerf crural, peut également être comprimé à la suite d’une hernie discale. Voici quelques exemples de positions de sommeil pour soulager votre cruralgie et garder un sommeil sain.

1 – Sur le dos, genou levé – pour réduire la tension des vertèbres.

Cette position est également appelée position de l’oreiller. Très appréciée des kinésithérapeutes, cette posture permet de soulager la tension des vertèbres et de limiter l’inflammation. Il est conseillé de glisser un oreiller sous votre genou afin qu’il soit surélevé et légèrement fléchi.

2 – Sur le ventre – Pour reposer le bas du dos.

Dormir sur le ventre n’est pas recommandé pour tout le monde. Cependant, avant de renoncer à cette option, rien ne vous empêche de l’essayer, surtout si vous en ressentez les bienfaits. Soulevez votre jambe douloureuse sur le côté en la pliant, puis glissez un oreiller en dessous. Veillez à ne pas utiliser un oreiller trop épais, car cela accentuerait la douleur.

3 – Sur le côté, en position en oreilles de chien – pour étirer vos vertèbres.

Cette position permet de soulager la douleur en étirant les vertèbres. Dans le cas d’une hernie discale, cela limitera la pression exercée sur votre nerf fémoral. Amenez vos genoux à hauteur de la poitrine et détendez-vous. Les professionnels ne le recommandent pas toujours, mais comme la position couchée, c’est le meilleur moyen d’essayer de soulager votre douleur.

Dans cette position, vous pouvez également placer un oreiller entre vos jambes. Le soulagement sera presque instantané. Le coussin limite, voire évite, la torsion lombaire. Par conséquent, cela aura pour effet de réduire la pression ressentie par le nerf fémoral.

4 – Sur le côté, position du coureur – Pour détendre le nerf.

Cette position permet au nerf fémoral de se détendre en cas d’inflammation, en lui permettant de se déployer dans la cuisse (lui donner plus d’espace). La jambe blessée doit être placée en hauteur, en position de flexion, tandis que l’autre jambe doit être placée en arrière, en extension. Vous devez être dans la même position que lorsque vous courez, mais en position allongée !

Les 3 positions à éviter quand on a une cruralgie.

1 – Sur le dos – Pour éviter la pression sur la région lombaire.

Paradoxalement, la position sur le dos est à éviter si vous n’utilisez pas un oreiller pour soulager vos tensions au niveau des vertèbres, ainsi que du nerf fémoral. Vous aurez beaucoup plus mal et il sera très difficile, voire impossible, de vous sentir mieux. De même, la jambe raide n’est pas recommandée en position couchée.

2 – Position couchée – Pour éviter l’irradiation de la jambe.

La position couchée sur le ventre peut vous aider à vous endormir, mais sans oreiller pour surélever la jambe, elle peut intensifier la douleur. La cruralgie est une douleur vive qui survient lorsque la jambe est étendue. Pour la soulager, il est important de placer la jambe douloureuse en flexion, ramenée devant l’estomac. Pour un effet optimal, il est conseillé de mettre en tension la jambe opposée, vers l’arrière, avec le genou également fléchi (voir la position du coureur).

3 – Dans toutes les positions où la jambe reste à plat – Pour éviter d’intensifier la douleur.

Lorsqu’on souffre de cruralgie, il est important de ne pas laisser les jambes à plat, en contact avec le matelas. Garder les genoux légèrement pliés est important pour soulager le bas du dos et le dos en général.
Aussi, notre guide complet sur le choix de votre matelas.

Questions fréquente sur la cruralgie

Comment puis-je savoir si je souffre de cruralgie ?

Le nerf crural prend racine dans les vertèbres lombaires, situées dans le bas du dos. Il est impliqué dans la flexion de la hanche, jusqu’à l’extension du genou.

En général, la cruralgie est une douleur intense qui part du bas du dos, passe par la hanche et irradie vers le haut de la cuisse. Cette douleur peut également toucher l’aine et l’intérieur du genou.

Il convient de noter qu’un examen clinique par un professionnel de la santé est nécessaire pour poser un diagnostic de cruralgie.
Comment traiter la cruralgie ?
La cruralgie se traite très bien une fois qu’elle a été diagnostiquée, surtout si la raison de la douleur est connue (hernie discale, inflammation, etc.).

Faut-il éviter la position assise en présence de cruralgie ?

Comme nous venons de le préciser, la position assise intensifie la cruralgie dans certains cas. Faut-il l’éviter ?

La réponse est non.

En effet, le patient peut s’asseoir, mais ne doit pas rester longtemps dans cette position.

Il faut également respecter certaines recommandations telles que :

  • éviter les mouvements brusques et les mouvements de torsion ;
  • maintenir une posture droite ;
  • respecter l’alignement naturel de la colonne vertébrale.

Quels mouvements utiliser pour soulager la cruralgie ?

Pour soulager la cruralgie, il est conseillé d’étirer le dos et la jambe douloureuse, comme la posture du pigeon. Contrairement aux idées reçues, il ne faut pas rester totalement inactif quand on a mal au dos.
Le gainage abdominal semble être une excellente pratique. Elle permet de soulager les douleurs et de renforcer la musculature de la zone torso-abdominale. Veillez à ne pas en faire trop. Si la douleur s’aggrave, consultez votre médecin.

Quelle est la différence entre la cruralgie et la sciatique ?

La cruralgie et la sciatique sont cousines ! Alors que la cruralgie commence dans le bas du dos, la hanche, la cuisse et même jusqu’aux orteils dans les cas les plus graves, la sciatique est une douleur aiguë qui se situe derrière la jambe. Elle commence dans la fesse et descend jusqu’au bas de la cuisse. La sciatique peut irradier jusqu’au mollet.

La sciatique est une douleur qui part de l’arrière et descend dans le dos ou sur le côté du membre inférieur, tandis que la cruralgie a le même point de départ mais descend dans le devant du membre inférieur. Il s’agit d’un résumé très court, mais c’est l’idée principale.

Peut-on travailler avec une cruralgie

Articles sponsorisés

Continuer à lire

Articles similaires

Gisele Bündchen commente le post Instagram de l’ex Tom Brady après le divorce – voir photo

À regarder la semaine du 27 novembre 2022 : Firefly Lane saison 2, une rétrospective Love Actually et plus

Ces taies d’oreiller en satin à 9 $ sauvent mes cheveux abîmés

0
    0
    Panier
    Le panier est vide Retourner à la boutique

    Profitez de -10% avec le code promo "RELAX" pour mieux vous détendre !

    Appareil Aide au Sommeil
    L'Appareil d'Aide au Sommeil Just Relax™  transmet un microcourant qui stimule les neurotransmetteurs dans le cortex cérébral pour réguler l'humeur et favoriser le sommeil.
    Acheter Maintenant
    DIFFUSEUR VOLCAN
    Vous cherchez le moyen idéal d’ajouter un peu de détente à vos soirées ? Ne cherchez plus, le Diffuseur volcan est exactement ce qu’il vous faut.
    Acheter Maintenant
    Masseur Contour des Yeux
    Le masseur oculaire Neoeye™ peut raviver et rajeunir votre apparence en plus de favoriser le sommeil.
    Acheter Maintenant
    Previous
    Next